flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Expérimentation fibre optique de Chevry-Cossigny

  • Retour
  • 02-08-2011
  • Très haut débit

Le Ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique salue cette initiative pilotée par le Conseil Général.

Mercredi 27 juillet, Eric Besson, Ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique et René Ricol, Commissaire général à l’investissement ont visité l’expérimentation FTTH (Fiber to the home - déploiement de la fibre optique jusqu’à chez l’habitant) de Chevry-Cossigny pilotée par le Conseil général de Seine-et-Marne.

Très haut débit

Territoire exemplaire et leader de l’aménagement numérique, le Département de Seine-et-Marne, Présidé par Vincent Eblé, a été choisi par le Gouvernement pour présenter la poursuite de son programme national d’aménagement numérique.

Pour le Conseil général de Seine-et-Marne, la couverture en très haut débit constitue aujourd’hui un enjeu majeur pour la compétitivité économique, l’attractivité territoriale et la cohésion sociale de la métropole.

A l'occasion de cette visite, le Ministre Eric Besson a félicité l’engagement de la région, du département et de la commune dans la course au Très Haut Débit.
Le Président du Conseil général Vincent Eblé a rappelé le risque de voir la fracture numérique s’aggraver dans les années à venir et le rôle majeur des collectivités dans l’aménagement numérique des territoires. Il a réitéré sa très forte inquiétude sur le respect par les opérateurs privés de leurs engagements mais aussi sur la nécessaire articulation entre interventions publiques et privées.

C’est dans cette perspective que la création d’un Syndicat Mixte réunissant le Département, la Région et les EPCI a été décidée.

L’expérimentation de Chevry-Cossigny

Chevry-Cossigny est l’une des 6 communes pilotes de France qui bénéficie, grâce aux investissements publics, d’un déploiement expérimental en fibre optique.
Le réseau sur la commune qui est désormais en phase de commercialisation.
Trois opérateurs offrent désormais leurs services aux habitants : Orange et deux opérateurs locaux Comcable et Wibox..
Au total, 975 logements, soit 65% des foyers de la commune, qui bénéficieront du très haut débit internet en milieu rural grâce à cette expérimentation.

Budget global de l’opération : 1 550 000 Euros :

  • Etat : 700 000 euros.
  • Conseil Général de Seine-et-Marne / Conseil Régional d’Ile-de-France : 450 000 euros.
  • Commune : 350 000 euros.
  • Particuliers : 50 000 euros.